Bienvenue

Entre animation d'eucharisties festives et concerts de la Saint-Valentin, voilà  des années que la chorale l’Arche de Noah sévit.

À Goé, en province de Liège, la renommée de la chorale l’Arche de Noah n’est plus à faire. Il faut dire que ses 40 membres savent très bien s’y prendre pour offrir une ambiance particulière à l’église Saint-Lambert.

Et ça fait quinze ans que ça dure.

C’est en effet au début de l’année 2002, au lendemain de festivités de Noël où l’affluence n’était pas au rendez-vous, que deux personnes ont décidé de lancer une nouvelle chorale de jeunes. Histoire de dynamiser ce qui se faisait jusque-là. L’idée a de suite plu et la chorale fut finalement composée de tous les âges. Une formation musicale de suite baptisée l’Arche de Noah, en référence au fils de la responsable de l'époque, alors nouveau-né.

C’est ainsi que l’aventure démarre à Goé et le succès est rapidement au rendez-vous.

Si bien que 14 ans plus tard, la chorale, aujourd’hui dirigée par Cécile Bocken, attire les foules et est bien souvent demandée, lors de mariages principalement.

 

Outre les animations d’eucharisties festives, la chorale est aussi bien connue pour son célèbre concert annuel de la Saint-Valentin. Une petite organisation devenue grande puisqu’à partir de 2011, vu le succès le concert se décline même en deux représentations et accueille pas moins de 600 spectateurs.